Jean-Pierre Thomas est professeur adjoint au Collège universitaire Glendon depuis 2005. Il y enseigne la littérature québécoise et la langue française. Il s’est spécialisé dans la recherche et l’étude de traces de mythes présentes au sein des œuvres de la littérature québécoise aux XIXe et XXe siècles et a publié des articles sur le sujet dans quelques revues nord-américaines et européennes. Ses recherches récentes lui ont permis d’entreprendre la mise au jour des influences mythiques qui parsèment l’œuvre romanesque de Gabrielle Roy et de relever la présence du sacré dans la littérature québécoise.

Domaines de spécialisation :Littérature québécoise

  1. Mythe et littérature (mythocritique et mythanalyse)
  2. Théories de l’imaginaire
  3. Récit de voyage

2005             « Du voyage dans la fiction au récit de voyage fictif » (en collaboration avec Marie-Élaine Bourgeois), chapitre VII de Le voyage et ses récits (sous la direction de Pierre Rajotte), Québec, Éditions Nota bene, p. 273-336.

2004             « Maria Chapdelaine ou la vestale ensevelie », Iris / Taira – Revue du Centre de Recherche sur l’Imaginaire de l’Université Stendhal – Grenoble 3, n° 27, p. 413-426.

2002             « Entre sacré d’initiation et sacré de transgression : analyse du processus victimaire dans le roman Maria Chapdelaine », Religiologiques, p. 147-168.

2000             « L’univers sacré d’Anne Hébert : du désir mimétique au
sacrifice », Cahiers Anne Hébert, n° 2, p. 59-79.

Téléphone: 416 736 2100 poste 88220
Bureau : 237 Pavillon York
Courriel : jpthomas@gl.yorku.ca