Henriette Gezundhajt

   Address
   Phone
   hgezundhajt@glendon.yorku.ca

Titulaire d'un doctorat en linguistique de l’Université de Toronto et d’un diplôme d’études approfondies de l’Université Paris 7, Henriette Gezundhajt s’intéresse à des domaines aussi variés que la linguistique théorique et formelle, l’énonciation, la phonétique, la didactique du français langue seconde et langue maternelle, les nouvelles technologies appliquées à l’enseignement, la culture et les médias, et la psychologie. Elle a écrit plusieurs articles dans le cadre de ces disciplines et sa thèse de doctorat a donné lieu à une publication : Adverbes en –ment et opérations énonciatives (Peter Lang, 2000). Elle a également collaboré à la réédition d’un ouvrage de phonétique articulatoire : Monique Léon et al., Improving French Pronunciation (Improving French Inc, 2012). Par ailleurs, elle est corécipiendaire d’un fond de développement AIF pour la création de matériel en ligne pour un cours hybride d’introduction à la linguistique, ainsi que d'une bourse de eCampus Ontario pour un manuel en ligne sur le résumé et l'argumentation. Elle avait déjà produit, dès les années 90, du matériel d’enseignement multimédia et conçu des sites web fréquentés par de nombreux visiteurs. Ces sites, en accès libre, continuent de fournir un support à l’enseignement de la langue et de la linguistique : http://www.connectigramme.com  et http://www.linguistes.com .

  • Linguistique théorique et formelle
  • Énonciation
  • Morphosyntaxe
  • Phonétique
  • Didactique du français langue seconde 
  • Enseignement avec les nouvelles technologies
  • Traduction
  • Conception de matériel multimédia
  • Psychologie

Octobre 2007  Université Ryerson, Canada

            Certificat en psychologie (en anglais)

            

Avril 1995  Université de Toronto, Canada

            Doctorat (PhD) en linguistique du français

           

1988   Paris 7, France

            D.E.A. de linguistique théorique et formelle 

   

1986   Paris 7, France

            Maîtrise de français langue étrangère (FLE)

 

1985   Paris 7, France

            Maîtrise d'anglais, dominante linguistique  (mention Très Bien)




Books

  • Improving French Pronunciation, Millennium Edition, (en collaboration avec Monique Léon, Elsa Michaël et Philippe Martin), Improving French Inc., 2012, 310 p.

  • Adverbes en -ment et opérations énonciativesPeter Lang , Bern 2000, 353p.

En ligne

·      Résumer, synthétiser, argumenter(en collaboration avec Sylvie Clamageran), 2018
Manuel en ligne : https://ecampusontario.pressbooks.pub/resumersynthetiserargumenter/


Journal Articles
  • « Approximation par  ‘presque’ et domaine notionnel»dans L’information grammaticale, n°140, janvier 2014, pp. 39-46
  •  “Evolution of Hypnotism: Between Spirituality and Subconscious” in Contemporary Hypnosis, Jojn Wiley & Sons, Ltd, Volume 24 Issue 4 (December 2007) pp.p 178-194
  • Les adjectifs en –esque, grammaticalisation de l’atypique (en collaboration avec Fabienne Baider) dans Linguistik Online, avril 2004
  •  Acquisition des temps du passé à l'aide du multimédiaRevue canadienne de linguistique appliquée, 2000, pp. 63-78.
  • « Le repérage énonciatif dans un cas d’aphasie de Broca », (en collaboration avec Parth Bhatt) dans Texte 27/28 2000 -L'énonciation : la pensée dans le textepp. 185-208
  • « Les réseaux, un outil pédagogique pour l'enseignement du FLE. » in Les cahiers de l'asdifle N9 : Multimédia et français langue étrangère, Actes des 19e et 20e rencontres, Paris 1998, pp. 150-161.
  •  « Prosodie, adverbes en -ment et opérations énonciatives » in Promenades phonétiques, ed. Mélodie‑Toronto, 1997, pp.47-66.
  •  « Seulement, uniquementsimplement : adverbes de restriction ou marqueurs de modalité énonciative »,  dans les Actes du Colloque des Sociétés Savantes du Canada à Calgary, Toronto Working Papers in Linguistics, University of Toronto, 1994, pp. 199-209.
  • « accents et adverbes en -ment », in Ferguson, B. , Gezundhajt, H. et Martin Ph., (sous la direction de) Accent, Intonation, et modèles phonologiques, Éditions Mélodie-Toronto, 1994, pp. 15-33.
  •  « La notion de frontière dans la 'théorie des opérations énonciatives' d'Antoine Culioli » in La frontière du dit, éditions GFA, U of T, 1992, pp. 25-34.
  • « Rôle du marqueur 'déjà’ en français contemporain », in Information, Communication, No 10, Université de Toronto, 1989, pp. 45-50.

 

 

COMPTES RENDUS DE LECTURE

 

  • « Forget, Danielle (2000), Figures de pensée, figures du discours : Éditions Nota bene, col. Langue et pratiques discursivesQuébec », compte-rendu, (sous presse University of Toronto Quarterly)
  • « Diane Vincent et Sylvie Dubois, Le discours rapporté au quotidien », dans Lettres canadiennes / Letters in Canada 1997, University of Toronto Quarterly, vol. 68, no 1 (Winter 1998-99), pp. 125-127.
  • Compte rendu de «  Nattiez, J.J. (1988),  ‘De la sémiologie à la musique’, les cahiers du département d'études littéraires, UQAM », in Information, Communication, No 10, Université de Toronto, 1989, p. 77.

 



2019  Major Teaching Development Grant (Université York)

            Online Texts and interactive application in French Discursive Linguistics

 

2017   Ecampus – Ontario Open Texbook creation Fund

            Co-récipiendaire avec Sylvie Clamageran d’une bourse de développement d’un Ebook pour un cours d’écrit avancé. Résumer, argumenter, synthétiser

2016   Academic Innovation Fund

            Co-récipiendaire avec Aimé Avolonto d’une bourse de développement pour la conception d’un cours hybride d’introduction à la linguistique.

 

1997   Subvention de la faculté des Arts et des Sciences 
en collaboration avec Yves Roberge pour l’intégration des nouvelles technologies dans l’enseignement de la syntaxe.

 

1989   University of Toronto Open Fellowship



English
Français

Polski