L’étude de la philosophie permet d’acquérir un bon nombre de compétences importantes, dont la résolution de problèmes, l’analyse critique, l’organisation des idées, la communication efficace et l’analyse de concepts clés. Ces compétences sont applicables à bien des champs d’activités. En tant que groupe, les personnes qui ont poursuivi des études en philosophie réussissent mieux que les autres aux examens d’entrée des écoles de droit (LSAT), de médecine (MCAT), d’administration des affaires (GMAT) et d’études supérieures (GRE). C’est donc dire que les compétences cultivées par l’étude de la philosophie ouvrent de nombreuses portes.

C’est pourquoi les finissants en philosophie connaissent le succès dans des professions aussi diverses que le droit, les affaires, l’informatique, la fonction publique, la médecine, le journalisme, l’enseignement et la direction d’école.