Guy Proulx et Kristoffer Romero, deux chercheurs du Collège Glendon de l’Université York, ont obtenu 240 000 dollars en financement du Centre for Aging + Brain Health Innovation (CABHI) pour développer leur initiative de cours sur la santé cérébrale Nord-Sud.

Guy Proulx

Kristoffer Romero

Guy Proulx, chercheur principal, et Kristoffer Romero, cochercheur principal, vont développer un cours dont le but est d’améliorer les connaissances sur la santé cognitive et les maladies neurodégénératives des professionnels spécialisés dans les états neurologiques et le vieillissement.

Étant donné les obstacles à l’accès aux services spécialisés pour des troubles cognitifs à l’intention des Franco-Ontariens, l’amélioration du savoir des professionnels de la santé en milieu communautaire en ce qui a trait au dépistage et au traitement des troubles cognitifs entraînera des améliorations concrètes immédiates.

Des recherches de pointe ont permis d’établir les effets particuliers de diverses neuropathologies sur la cognition et mené à l’élaboration d’interventions non médicamenteuses pour des troubles cognitifs. Or, cette information n’est pas facilement accessible par le personnel de santé en première ligne, alors que ce sont justement ces professionnels qui bénéficieront immédiatement d’une formation enrichie sur le cerveau et le comportement. Le projet raffinera une série de cours bilingues de perfectionnement professionnel en neuropsychologie pour améliorer la sensibilité, la prestation de services et le savoir au sujet des maladies neurodégénératives et la démence en Ontario francophone.

Le cours permettra aux cliniciens de mieux comprendre le dépistage et le pronostic des troubles cognitifs attribuables à des maladies neurodégénératives en leur proposant une « boîte d’outils d’interventions » de gestion des cas tout en s’appuyant sur un dépistage précoce au cours de la période qui précède la démence.

Le cours à unité de neuropsychologie sera fourni par le Centre de santé cognitive de Glendon de l’Université York aux cliniciens qui travaillent en milieu communautaire francophone en Ontario. Le Centre soutient la recherche en neuropsychologie s’intéressant tout particulièrement au vieillissement et aux troubles cognitifs.

Guy Proulx et Kristoffer Romero révèlent que l’aide financière du CABHI pour leur initiative de cours sur la santé cérébrale Nord-Sud n’a été attribuée qu’après un rigoureux processus d’évaluation.

« Finalement, grâce à l’appui du CABHI et de ses bailleurs de fonds, nous espérons que cette innovation pourra se développer et aura un impact important sur la qualité de vie des adultes âgés au Canada », disent-ils.

« Nous tenons à reconnaître le généreux soutien accordé par le gouvernement de l’Ontario par l’entremise du ministère de la Recherche, de l’Innovation et des Sciences ainsi que par le gouvernement du Canada par l’entremise de l’Agence de la santé publique du Canada, et par la Baycrest Foundation, qui a permis au CABHI d’administrer tous ses programmes d’investissements. »

Le Centre for Aging + Brain Health Innovation que dirige Baycrest Health Sciences a dévoilé la liste de 26 nouveaux projets qui se partageront plus de 8,3 millions de dollars en aide financière pour accélérer des solutions qui peuvent améliorer la qualité de vie et les soins des personnes âgées atteintes de démence et de troubles cognitifs.

Le Centre for Aging + Brian Health Innovation diffuse des informations en ligne sur ses investissements en innovation 2017.