Capture d’écran 2016-03-26 à 17.34.48

Le 23 Mars 2016: Le gouvernement de l’Ontario a accordé à l’Université York la désignation partielle pour le Campus Glendon, le désignant ainsi comme fournisseur de services de langue française en vertu de la Loi sur les services en français. Cette désignation partielle formalise l’engagement de l’Université à fournir une éducation francophone et bilingue, maintenant et à l’avenir.

« La désignation partielle assure la protection du financement des programmes de langue française et confirme l’engagement de York, par le biais de Glendon, à développer ces programmes », a déclaré la provost et vice-présidente académique, Rhonda Lenton.

Le principal de Glendon, Donald Ipperciel, affirme que cette annonce est particulièrement importante alors que Glendon célèbre son 50e anniversaire.

« Glendon s’est développé au-delà de sa vision originale. Notre institution embrasse désormais des visées internationales et intègre sa tradition d’arts libéraux aux nouveaux programmes de formation professionnelle», a déclaré Ipperciel. « Nous sommes le seul campus universitaire du Sud de l’Ontario à offrir une gamme de programmes universitaires en français et nous ajoutons de nouveaux programmes afin de continuer à répondre aux besoins des étudiants et des employeurs francophones ».

L’hon. Madeleine Meilleur, ministre déléguée aux Affaires francophones, a déclaré lors de la cérémonie de clôture du Forum annuel de la francophonie torontoise : «Cette désignation reflète l’engagement continu de l’Université York envers l’éducation postsecondaire en français. Elle renforce l’accès aux études et aux programmes collégiaux et universitaires en français en plus de constituer un levier majeur favorisant le plein épanouissement de la communauté francophone. Il s’agit d’un investissement significatif dans la prospérité de toute la province».

La désignation partielle exige que les universités prennent certaines mesures, dont les suivantes : assurer l’offre active de services en français et créer une procédure des plaintes pour les étudiants afin d’évaluer la qualité de ces services; assurer une représentation effective des francophones au sein du Conseil des gouverneurs et des comités universitaires, ainsi que dans la gestion, et rendre le Conseil et les cadres supérieurs redevables de la qualité des services en français.

L’Université York a créé un Conseil consultatif sur les affaires francophones; elle a nommé deux francophones au Conseil des gouverneurs; et s’associe à d’autres établissements éducationnelles en Ontario afin d’améliorer l’accès aux programmes postsecondaires pour les francophones et les francophiles.

Contact média :

Solange Belluz, Directrice Exécutive du département des relations gouvernementales, institutionnelles et internationales, Campus Glendon de l’Université York, 416-624-4357 / sbelluz@glendon.yorku.ca

Janice Walls, Relations de presse de l’Université York, 416-736-2100, poste 22101 / wallsj@yorku.ca