Tous les deux ans depuis 2006, le cours de Glendon GL/EN 4696 rend visite à la Faculté des langues étrangères de l’Université E. J. Varona de sciences pédagogiques à La Havane, Cuba, pour réaliser ses stages d’enseignement internationaux d’une durée de trois semaines.

De gauche à droite: le Professeur Brian Morgan (Glendon, Département d’anglais), Martha Neufville (Doyenne, FLEX / Université Varona), le Professeur Ian Martin (Glendon, Département d’anglais, Coordonnateur du certificat D-TEIL), Daisy Frage (Présidente, Université Varona), le Professeur Ruberval Maciel (Université d’État du Mato Grosso do Sul, Brésil).

En 2012, cette expérience étudiante a reçu des honneurs de la part de l’Ambassade du Canada à La Havane en tant que meilleur stage d’étudiants étrangers à Cuba dans le domaine de l’éducation. Le programme a également attiré une attention internationale importante grâce à une série de conférences en 2015 au International Teachers of English to Speakers of Other Languages (TESOL), la conférence de l’American Association of Applied Linguistics. Le programme a également figuré dans un chapitre du livre Unequal Englishes édité par Ruanni Tapas (Palgrave MacMillan, 2015), où on y souligne son approche innovante à la formation des enseignants de langue en contexte de société mondialisée.

Le stage de cette année revêt une importance particulière. Non seulement le programme a produit son 100e participant ayant voyagé à Cuba – qui a enseigné des cours de stage en anglais et en français – mais il a aussi fait l’objet d’un colloque international à La Havane consacré exclusivement au 10e anniversaire du programme, avec pour thème « Le programme Cert D-TEIL de Glendon: Un exemple d’enseignement des langues post-méthode pour une société mondialisée ».

Le 100e étudiant du programme, Fiona McDonald, en salle de classe à Cuba

L’événement a été organisé le 7 mai dernier par le Groupe de spécialistes en anglais de l’Académie des sciences de Cuba, et y ont participé des chercheurs de Cuba et du Brésil préoccupés par la préparation des professeurs d’anglais en contexte mondialisé.

Outre les 16 étudiants de Glendon, qui ont chacun mis en évidence un aspect différent du programme, et les professeurs du Département d’anglais de Glendon, Brian Morgan et Ian Martin, il y avait parmi les conférenciers la doyenne de FLEX/Varona Martha Neufville et, du Brésil, les professeurs Clarissa Menezes Jordao (Université de Parana), Ruberval Maciel (Université d’État du Mato Grosso do Sul), Iara Bruz (doctorante, Université de Parana) et Gustavo Moura (étudiant de maîtrise, Université du Mato Grosso do Sul).

La thèse de doctorat de Bruz porte sur le certificat D-TEIL, et Bruz et Moura ont tous deux passé un semestre à Glendon pour participer aux activités du Cert D-TEIL.