Roberto Perin (2 of 5)Le Professeur Roberto Perin a reçu le Prix du principal pour l’excellence en recherche pour l’année 2016.

Professeur du Département d’histoire de Glendon, ainsi que directeur des études supérieures responsable de la Maîtrise en affaires publiques et internationales de Glendon, Perin a été sélectionné pour ses travaux dans le domaine de l’histoire de l’immigration et de la religion. Le Prix du principal pour l’excellence en recherche est décerné annuellement pour rendre hommage à des professeurs à temps plein qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la recherche au cours des trois dernières années.

« Le Professeur Perin a démontré un engagement soutenu et profond envers l’excellence en recherche, à la fois dans son propre travail scientifique et par son mentorat auprès des étudiants des cycles supérieurs. Nous sommes privilégiés d’avoir un historien de l’immigration canadienne d’une telle envergure à Glendon », a déclarée Christina Clark-Kazak, vice-principale à la recherche et aux études supérieures.

Membre de longue date et éminent collègue de la communauté de Glendon, le Professeur Perin est titulaire d’un B.A. (Hons) de l’Université de Montréal (1968), un M.A. de l’Université Carleton (1970) et un doctorat de l’Université d’Ottawa (1975). Son nouveau livre The Many Rooms of this House : Diversity and Worship in Toronto since 1840, jette un regard sur les lieux de culte de Toronto en tant que marqueurs de changement social et culturel au cours du dernier siècle et demi et paraîtra sous peu aux Presses de l’Université de Toronto. Selon le professeur Mark Jurdjevic, directeur du Département d’histoire de Glendon, « Le Dr. Perin est un historien prolifique et influent de l’immigration italienne au Canada. Son dernier livre promet de contribuer significativement aux domaines de l’histoire urbaine et des études sur l’immigration. Nous attendons avec impatience les fruits de sa recherche et l’opportunité d’en apprendre davantage sur l’histoire de notre ville ».

Au cours des dernières années, le professeur Perin a aussi rédigé deux livres et seize chapitres de livres, coédité quatre livres et publié quatorze articles scientifiques. Il a reçu une subvention Connexion du CRSH afin d’organiser un atelier international au Collège universitaire Glendon, Université York, permettant du même coup de présenter un certain nombre d’étudiants de cycles supérieurs à une cohorte internationale de chercheurs en histoire de l’immigration.

Perin a été consultant au Musée canadien de l’immigration en 2012-15, vice-président d’un comité consultatif auprès de Citoyenneté et Immigration Canada, membre du comité de rédaction de la Société canadienne d’histoire de l’Église catholique et membre du comité consultatif de  Mens : Revue d’histoire intellectuelle et culturelle. Il a également donné des entrevues pour la CBC, Radio-Canada, TV Ontario, TFO, MTV, OMNI-TV, BBC, Radio Scotland, RAI et Radio Vatican.

« Le fait de recevoir ce prix est pour moi un grand honneur. Ma recherche est le fruit d’un dialogue constant et complexe avec mes sources, mes collègues et mes étudiants, en particulier – mais pas uniquement – mes étudiants des cycles supérieurs. Comme le suggère l’expression « communauté de chercheurs », la recherche est un processus social. Il est donc important pour nous de résister aux tendances atomisantes de certaines technologies nouvelles et de réaffirmer notre sens communautaire », a déclaré Perin.

Le prix a été décerné le 25 juin dernier, lors du Déjeuner du Principal à l’occasion de la Remise des diplômes.