La Conférence annuelle John Holmes à Glendon commémore feu John W. Holmes (à droite), O.C., diplomate canadien, écrivain, administrateur et professeur de relations internationales à Glendon de 1971 à 1981. John Holmes fut l’infatigable champion du Canada, au pays comme à l’étranger, dans les milieux politiques, diplomatiques et éducatifs. Il prit part à la fondation des Nations Unies et assista à la première Assemblée générale de l’organisme en 1945.

Peu après sa mort, en 1988, un fonds a été doté à Glendon grâce à l’initiative du professeur Albert Tucker, principal du collège de 1970 à 1975 et directeur du département d’Histoire à cette date, afin d’organiser à la mémoire de Holmes une série annuelle de conférences parrainées par le programme d’Études internationales du Collège. La série a été inaugurée en 1989 par feu Edward Appathurai, fondateur des Études internationales à Glendon, Albert Tucker lui-même et trois diplômés de Glendon, Jim Dow, Marshall Leslie et Martin Shadwick, qui avaient suivi l’enseignement de Holmes sur la politique étrangère et la politique de défense du Canada.

La première Conférence commémorative John Holmes a été prononcée par Sir Brian Urquhart, secrétaire général adjoint des Nations Unies (à la retraite), en 1989. Au rang des prestigieux conférenciers figurent également l’ancienne première ministre du Canada, Kim Campbell; l’ancienne vice-secrétaire générale des Nations Unies, Louise Fréchette; les ambassadeurs canadiens Geoffrey Pearson et Anne Leahy; John Ralston Saul, auteur renommé et figure importante de la vie publique canadienne; Peter deCarteret Cory, juge de la Cour suprême (à la retraite); l’ancien secrétaire général adjoint d’Amnesty International (et diplômé de Glendon), Vincent del Buono; Thomas R. Berger, O.C., c.r., O.B.C., avocat et juge de la Cour suprême de la Colombie-Britannique (à la retraite); et d’autres encore.