Mémoire :

Un mémoire de maîtrise est le fruit d’un projet de recherche approfondi et original, mené lors des études de deuxième cycle à l’Université York. Le mémoire est composé de plusieurs éléments : une problématique clairement formulée, un cadre théorique, une revue de la littérature et la méthodologie choisie. Le mémoire compte également une bibliographie détaillée.

Les candidats choisissant la maîtrise en traductologie avec travail de recherche doivent suivre quatre demi-cours.

Les candidats conduisant un projet de recherche avec des êtres humains doivent remplir une demande d’approbation éthique et la soumettre avec leur proposition de mémoire de maîtrise (aucune recherche menée avec des êtres humains ne peut commencer avant approbation du protocole par le Comité d’éthique de la recherche de l’université).

Le mémoire compte environ 120 pages (+ la bibliographie).

Les étudiants intéressés par cette option doivent en premier lieu identifier un directeur de recherche qui les aidera à développer une proposition de mémoire (voir le modèle). Une fois approuvée par le Directeur, la proposition est soumise au Directeur des programmes d’études supérieures et doit être approuvée par la Faculté des études supérieures. Lorsque l’étudiant a terminé la rédaction de son mémoire, il le soutiendra devant un comité composé du Directeur de recherche, de deux membres du programme de maîtrise et d’un examinateur externe.

 

Travail de recherche (MRP) :

Les candidats qui choisissent de rédiger un travail de recherche (ou Major Research Paper–MRP) pour obtenir leur maîtrise en traductologie suivront six demi-cours.

Mené par l’étudiant lors de ses études de deuxième cycle à l’Université York, le travail de recherche est une contribution originale. L’étudiant peut choisir de travailler sur un nouveau sujet, ou bien de développer un sujet déjà abordé dans une dissertation rédigée dans le cadre d’un cours.

Il s’agit d’un travail écrit d’environ 50 pages (+ la bibliographie), il sera donc plus long qu’un travail de recherche de fin de semestre pour un cours de maîtrise.

Les étudiants intéressés par ce parcours doivent dans un premier temps identifier un directeur de recherche, puis soumettre un sujet et une proposition (voir le modèle) au Directeur du programme de maîtrise pour approbation. 

Pour un projet de recherche avec des êtres humains, le protocole de recherche éthique accompagnera la proposition de travail de recherche (aucune recherche ne peut commencer avant que le comité d’éthique n’ait approuvé ledit protocole).

Une fois le travail terminé, seule la version finale sera évaluée, puis l’étudiant présentera son projet à l’oral devant un jury composé du directeur de recherche et d’un second membre du corps professoral.

Le mémoire et le travail de recherche doivent répondre aux exigences relatives à la rédaction universitaire, à l’intégrité universitaire et aux lignes directrices de la Faculté des études supérieures.

Information utiles :

  • Les règlements de l’Université York régissant les mémoires et les thèses sont accessibles en anglais à la rubrique Thesis and dissertation guidelines. Des informations complémentaires sur les droits de propriété intellectuelle figurent sur le site suivant : http://copyright.info.yorku.ca/
  • Un prix de l’Université est décerné aux trois meilleurs mémoires de maîtrise soutenus pendant l’année, tous programmes confondus. Pour obtenir de plus amples informations sur la procédure d’attribution, consulter le site suivant : http://gradstudies.yorku.ca/current-students/thesis-dissertation/thesis-prizes/
  • Vous pouvez consulter la liste de tous les mémoires de maîtrise soutenus dans le programme depuis sa création en 1991, et les titres des travaux de recherche produits pendant la même période.