UDr. Gerald Youngn prix prestigieux a été décerné au psychologue et professeur du Collège universitaire Glendon, Gerald Young.

La section « Stress traumatique » de la Société canadienne de psychologie (SCP) a accepté et approuvé la nomination du Prof. Young pour son prix « Lifetime Achievement Award » – la plus haute distinction dans le domaine.

Le Prof. Young recevra ce prix à Victoria (Colombie-Britannique) au cours de la conférence de la SCP qui aura lieu du 9 au 11 juin 2016. Il y fera également une présentation à titre de conférencier invité.

Sa nomination est le fruit d’une carrière dévouée au domaine, et à la suite de l’annonce plus tôt cette année de sa nomination comme fellow à l’American Psychological Association.

Parmi les nombreux points forts de la carrière du Prof. Young, celui-ci a dirigé la revue Psychological Injury and Law (Springer.com) en 2008. Il est aussi un organisateur de la conférence Psychological Injury and Law qui a eu lieu plus tôt cette année, et il a, dans le passé, offert des ateliers de formation continue lors des congrès de l’American Psychological Association.

Young a également organisé une table ronde cet été pour une autre conférence à Vienne au International Academy of Law & Mental Health.

« Les blessures  psychologiques et le droit sont un domaine stimulant et en pleine croissance dans la recherche universitaire et la pratique médico-légale. Mais c’est un domaine qui est marqué par un clivage important entre groupes antagonistes », selon Izabela Z. Schultz, professeure de psychologie à l’Université de la Colombie-Britannique. « La contribution la plus remarquable du Dr Young a été de développer une approche scientifiquement et professionnellement équilibrée pour un journal au sein duquel les membres du Conseil et les publications cherchaient à être équitables, informés par des faits et éducatifs ».

En plus de ces contributions dans le domaine, le Prof. Young a également publié plusieurs livres sur le sujet, dont un sur la sinistrose en 2014. Actuellement, il est à développer un texte didactique sur les blessures psychologiques et le droit, de même qu’un livre sur les causes et les déterminants du comportement. Ses articles de revues les plus récentes portent sur le trouble de stress post-traumatique (2014), sur le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, cinquième édition (DSM-5) (2013) et sur le droit et la politique de la santé mentale (2014).

« Dr Young est un scientifique de renommée internationale et un leader très respecté dans ce nouveau domaine émergent, un innovateur qui a contribué à le synthétiser, et un exemple pour nous tous », selon Schultz. « On se souviendra de lui pour avoir enrichi la connaissance fondamentale du domaine, publiée dans divers livres et revues, sans compter ses nombreuses conférences et idées partagées qui exerceront une influence sur le champ d’études pour des années et des décennies à venir ».

Pour plus de nouvelles universitaires, photos et videos, consultez la page YFile.