Qu’est-ce que la santé mentale?

La santé mentale comprend un bien-être émotionnel, social et psychologique. Tout comme il est important de prendre soin de notre corps, il est tout aussi vital de prendre soin de notre esprit. Selon l’ACSM (Association canadienne pour la santé mentale), il existe six facteurs qui englobent une bonne santé mentale. Il s’agit notamment des facteurs suivants:

  1. Un sens de l’objectif
  2. Des relations solides
  3. Sentiment d’appartenance aux autres
  4. Avoir une bonne conscience de soi
  5. Faire face au stress
  6. Profiter de la vie

 Le maintien d’une bonne santé mentale est essentiel non seulement pour la réussite académique à l’université, mais aussi pour l’épanouissement personnel dans d’autres aspects de la vie. Elle nous permet de prospérer et d’être au mieux de notre forme.

Pour Bell Cause pour la cause à Glendon, cette année, nous organisons une semaine pleine d’événements afin de promouvoir la sensibilisation à la santé mentale et au bien-être. Nous sommes ravis d’annoncer toute une gamme d’activités afin de réduire la stigmatisation entourant la santé mentale et afin de promouvoir la sensibilisation à la santé mentale.

Asémblée publique sur la santé mentale

 

5 façons simples de mettre fin à la stigmatisation et d’entamer une conversation

Les mots que vous avez choisis peuvent faire toute la différence. Autant les mots peuvent aider, autant ils peuvent blesser. Soyez attentif en choisissant les bons mots.

Ne dis pas : Scizo

Dites plutôt : Personne atteinte de schizophrénie

Ne dis pas : fou

Dites plutôt : Personne atteinte d’une maladie mentale

Le saviez-vous? Lorsqu’il s’agit de maladie mentale, l’éducation est la clé. Il est tellement important d’avoir les bons outils, de connaître les bons mots et de comprendre comment parler correctement avec une personne atteinte d’une maladie mentale. L’éducation peut faire toute la différence. Consultez la Trousse d’outils Bell Cause pour la cause pour d’excellentes ressources pour en savoir plus sur la santé mentale!

https://letstalk.bell.fr/en/toolkit

La gentillesse est la clé ! Qu’il s’agisse de sourire, d’être à l’écoute ou de tendre la main à quelqu’un pour un café, sont tous des actes simples qui peuvent changer la vie. Ouvrez des conversations et faites savoir à quelqu’un que vous êtes là pour lui.

Votre présence est tout ce dont quelqu’un pourrait avoir besoin. La maladie mentale est une forme très courante de souffrance humaine. Être à l’écoute et demander comment vous pouvez aider, ou simplement être là pour les personnes qui vous sont chères, peut être un excellent premier pas vers leur rétablissement.

Vous pouvez demander:

Je suis désolé que vous ne vous sentiez pas bien.

J’ai remarqué que vous étiez en panne ces derniers temps. Est-ce que tout va bien?

Comment puis-je aider?

Briser le silence! Deux personnes sur trois souffrent en silence, craignant le jugement et le rejet. Être ouvert à une conversation est la première étape vers l’élimination de la stigmatisation. Connaître les faits, être gentil, être un bon auditeur et un ami. Faites partie de la conversation pour éliminer la stigmatisation une fois pour toutes.

Le bien-être est le processus consistant à poursuivre des activités, à établir des habitudes et à faire des choix qui mènent à une vie plus saine et plus épanouie. Ce n’est pas simplement l’absence de maladie – c’est un chemin constant et continu vers l’amélioration de sa santé physique et mentale.

La pandémie a fait de la santé mentale et du bien-être un défi pour beaucoup d’entre nous, mais il existe encore des moyens de rester en bonne santé mentale malgré les circonstances :

  1. Rester en contact avec ses proches
  2. Passer du temps à l’extérieur
  3. S’engager dans un passe-temps créatif
  4. Rester actif en participant à une séance d’exercice en ligne
  5. Pratiquer des techniques de relaxation telles que la méditation

 

Prendre soin de soi en mangeant bien, en dormant suffisamment et en évitant la consommation de substances psychoactives peut également contribuer à une meilleure santé mentale durant cette période.

Des ressources en matière de santé mentale

Allo J’écoute :  Ce service de conseil est disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Vous pouvez appeler ou envoyer un message texte à tout moment (au 686868). Ce service est disponible pour tous les étudiant.e.s de l’Université York, et aussi tous les étudiant.e.s postsecondaires de l’Ontario.

 

Jeunesse J’écoute est ouvert 24/7 pour du soutien via messagerie ou appel téléphonique. Ils offrent des services d’intervention, d’information et de ressources pour les jeunes en situation de crise ou dans le  besoin. Appelez le 1-800-668-6868 ou envoyez un message au 686868.

 

Espace mieux-être Canada est un service gratuit ouvert à tous ceux qui cherche du soutien en santé mentale et la consommation de substances.

 

Accessibilité, bien-être et counseling | Glendon: Le Centre ABC offre de l’aide psychologique sans rendez-vous, du soutien d’urgence, des ateliers, des groupes, et de l’aide psychologique à court terme pour les étudiant.e.s de Glendon. Tous/toutes les conseillers/conseillères au Centre d’accessibilité, bien-être et counseling sont des clinicien.ne.s qui ont l’expérience nécessaire pour travailler avec une population étudiante diversifiée. Cependant, le Centre ABC reconnaît que les étudiant.e.s peuvent souhaiter rencontrer un.e conseiller/conseillère avec qui ils/elles partagent une identité ou des vécus identiques ou similaires.

 

My SSP App : Tous/toutes les étudiant.e.s peuvent accéder à ce service de conseil 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 par chat textuel, appel vidéo ou audio. Le bonus est que les conseillers/conseillères peuvent parler de nombreuses langues et qu’ils/elles sont situé.e.s au Canada et dans le monde entier. L’application est disponible pour les étudiant.e.s de l’extérieur de la province et les étudiant.e.s internationaux/internationales. Toutefois, les étudiant.e.s de l’Ontario peuvent trouver des ressources en santé mentale près de chez eux/elles grâce à cette application.

 

Application GOsafe : conçue pour les étudiants, les professeurs et le personnel de York U, l’application gratuite offre un accès unique à toutes les ressources de sécurité de l’Université, y compris un appel direct à la sécurité du campus et à goSAFE, ainsi que des informations concernant la navette du campus et d’autres campus services liés à la sécurité.

Problèmes de sécurité immédiats :

Si vous rencontrez des problèmes immédiats qui mettent en danger votre sécurité ou celle des autres (comme des pensées de vous blesser ou de blesser les autres), veuillez consulter les services ci-dessous :

 

Appelez d’abord les services d’urgence : 911

Ensuite, appelez la Sécurité du campus : 416-736-533

Éclairage d'urgence à lumière bleue :

Connectez-vous directement avec Security ou goSAFE à l’aide de l’un des téléphones d’urgence à lumière bleue situés sur le campus. Ils sont équipés d’une lumière bleue qui clignote pour les rendre très visibles lorsqu’ils sont activés. Des cartes interactives des campus de Glendon et de Keele sont disponibles et comprennent les emplacements des téléphones d’urgence.

https://www.glendon.yorku.ca/student-affairs/fr/aider-etudiants-detresse/

Bilan de santé mentale et quand obtenir de l'aide :

 

Faire le point avec soi-même est essentiel pour maintenir une bonne santé mentale et son bien-être. Si vous faites le point régulièrement, vous pourrez remarquer si vos sentiments de déprime, de tension, d’irritabilité ou d’anxiété durent depuis longtemps. Si c’est le cas, il est possible que vous ayez un problème en santé mentale et vous devriez envisager d’obtenir de l’aide. Être conscient de votre santé mentale peut vous aider à identifier des signes avant-coureurs comportementaux personnels le plus tôt possible. Parce qu’un problème en santé mentale peut avoir un impact sur de nombreux domaines de votre vie, il est important de demander de l’aide pour recevoir les bons outils pour y faire face.

 

Au cours des 4 dernières semaines, comment ai-je vécu ce qui suit ? (souvent, occasionnellement, rarement, jamais)

 

  • Avoir des sautes d’humeur importantes qui ne correspondent pas à son caractère
  • Irritabilité et frustration accrues
  • Avoir du mal à accepter les critiques constructives mineures
  • Passer moins de temps avec ses amis et sa famille, s’isoler
  • Perte d’intérêt pour vos activités amusantes ou agréables préférées
  • Manque de sommeil
  • Trop de sommeil
  • Augmentation de la consommation d’alcool et de drogues
  • Absentéisme à l’école ou au travail
  • Augmentation des problèmes de santé physique (maux de ventre, maux de tête)
  • Ralentissement des pensées et des actions
  • Un discours intérieur négatif régulier (se considérer comme un échec)
  • Difficulté de concentration
  • Problèmes de mémoire, confusion ou brouillard cérébral
  • Envisager l’automutilation ou le suicide
  • Changement d’appétit ? Trop manger ou pas assez
  • Se sentir plus triste qu’heureux
  • Se sentir mal à l’aise avec soii-même ou son environnement
  • Utiliser des stratégies d’adaptation négatives (drogues, alcool, jeux d’argent, suralimentation/sous-alimentation, isolement) plutôt que saines (lire, marcher, parler à un ami, etc.)

 

A la fin du formulaire – un score est généré sur 80 (20 questions x 4)

Créer 4 catégories

 

1 préoccupation élevée, demander de l’aide immédiate. 20 à 30 points

Merci beaucoup d’avoir pris le temps de vérifier avec vous-même. Nous sommes désolés d’apprendre comment les choses se passent avec vous. Votre score est considéré comme très préoccupant. Nous vous invitons à consulter une aide immédiate. Veuillez appeler le 911 et la sécurité du campus (416-487-6808). Vous pouvez également appeler ou envoyer un courriel au Centre d’accessibilité et de bien-être de Glendon : 416 487-6709, counselling@glendon.yorku.ca.

 

2 préoccupation, aide disponible – 30 à 40 points

Merci beaucoup d’avoir pris le temps de vérifier avec vous-même. Nous sommes vraiment désolés d’apprendre comment les choses se passent avec vous. Votre score est considéré comme préoccupant. Nous vous invitons à demander de l’aide. Nous sommes là pour vous aider, une option est d’appeler ou d’envoyer un courriel : Centre d’accessibilité et de bien-être de Glendon : 416 487-6709, counselling@glendon.yorku.ca.

 

3 aucune préoccupation, aide disponible – 40 à 60 points

Merci beaucoup d’avoir pris le temps de vérifier avec vous-même. Il semble que les choses se passent bien. Votre score est considéré comme non préoccupant. Nous vous encourageons à continuer de prendre des mesures pour vous surveiller constamment et prendre soin de vous. appelez ou envoyez un courriel : Glendon Accessibility and Well-Being Centre : 416-487-6709, counselling@glendon.yorku.ca.

 

4 bien faire, continuez, aide disponible – 60 à 80 points

Merci beaucoup d’avoir pris le temps de vérifier avec vous-même. Tu as l’air d’aller très bien ! Nous sommes si heureux d’entendre cela! Nous vous encourageons à continuer de prendre des mesures pour vous surveiller constamment et prendre soin de vous. Si vous en avez besoin, nous sommes toujours là pour vous aider, vous pouvez toujours ; appelez ou envoyez un courriel : Glendon Accessibility and Well-Being Centre : 416-487-6709, counselling@glendon.yorku.ca.

Aider les autres

L’intervention précoce est essentielle pour soutenir les autres dans leur santé mentale. Gardez un œil sur ces signes pour être en mesure de dire si une personne présente un risque élevé, un risque modéré ou un risque faible.

 

Risque élevé : comportements agressifs violents et nuisibles. Menaces de se blesser ou de blesser les autres. Penser fréquemment à se faire du mal ou à se suicider. Absentéisme à l’école et au travail.

 

Risque modéré de préjudice : changements d’hygiène ou d’apparence, mauvaise humeur, évitement des amis et de la famille, surconsommation de substances et d’alcool, expressions de désespoir, références au suicide.

 

Faible risque de préjudice : problèmes pour étudier, rester concentré, problèmes relationnels, problèmes de sommeil. Se sentir dépassé par l’école ou le travail

 

Répondez avec empathie, attention, inquiétude et suggestions :

  • Je me suis rendu compte que
  • je suis concerné
  • Comment puis-je vous aider à
  • Il y a plein de ressources à Glendon

 

Si vous êtes intéressé par une formation en prévention du suicide comme safeTALK, consultez ces ateliers offerts :

https://www.livingworks.net/

La santé du sommeil