13 mars 2020

L’équipe de traduction de Glendon s’est rendue au Québec du 6 au 8 mars pour participer aux 15e Jeux de la traduction annuels, la plus grande compétition inter-universitaire de traduction au Canada, et est revenue avec une deuxième place – la meilleure performance de Glendon à ce jour !

Les jeux de cette année ont été organisés par l’Université de Sherbrooke et ont rassemblé des équipes de huit des programmes de traduction de premier cycle au Canada.

« Notre école de traduction a obtenu des résultats de plus en plus satisfaisants lors des jeux au cours des dernières années », a déclaré Ian Roberge, directeur par intérim de Glendon. « Nous avons pris la troisième place en 2018 et le succès continu de nos équipes aux jeux témoigne de la capacité de Glendon à attirer les meilleurs et les plus brillants. Nous sommes très fiers de cette réussite et de la qualité de notre programme de traduction ».

Les jeux comportent des épreuves individuelles et collectives où les élèves traduisent de l’anglais vers le français ou du français vers l’anglais. Les membres du corps professoral des universités participantes évaluent et classent les traductions anonymes.

Les membres de l’équipe de Glendon étaient Rachael Buxton, Tess Foster, Dafna Godovich, Nicole Jung, Adam Kozak et Jean-François St-Arnault. En plus de remporter deux des premiers prix pour la traduction littéraire individuelle en anglais (Rachael Buxton, première place, et Adam Kozak, troisième place), l’équipe Glendon a remporté la première place pour la « création de néologismes » en anglais et en français, la première place pour leur traduction de publicité en anglais, et la deuxième place pour la traduction audiovisuelle en anglais.

« Après avoir aidé notre équipe à se préparer pour les Jeux, c’est passionnant de célébrer leur succès », a déclaré le professeur Lyse Hébert, présidente de l’école de traduction de Glendon. « Cette compétition amicale leur permet de démontrer leurs compétences individuelles, ainsi que leur capacité à travailler en équipe. C’est une éducation expérientielle à son meilleur ».

[Toutes les déclarations ont été traduites en français de l’anglais]