SÉRIE DE CONFÉRENCES DE L’ÉCOLE DE TRADUCTION À GLENDON 

« The Multilingual Other: Reflections on Pierre Sonnerat’s Translation of India » avec Sanjukta Banerjee

 

Cette communication traite de la multilingualité de l’Inde telle qu’elle est présentée, de manière explicite ou implicite, dans des récits de voyage français du 18e siècle. Madame Banerjee se concentre sur l’œuvre du naturaliste français Pierre Sonnerat intitulée Voyage aux Indes orientales et à la Chine (1782), un récit de voyage interlinguistique qui repose sur la traduction au sens large. La conférencière se fonde sur la prémisse selon laquelle les politiques linguistiques de l’Inde d’aujourd’hui reflètent un élément dominant de l’épistémologie occidentale qui perdure dans la conscience indienne postcoloniale : les langues sont discrètes et monolithiques, et elles sont l’expression directe d’identités territoriales et communautaires (Montaut 2006). Dans ses commentaires sur les extraits qu’elle a traduits en anglais, elle souligne que ces notions, exprimées par des qualificatifs tels que « corrompu » et « pur », sont entrelacées, chez le voyageur, avec des présuppositions sur la religion, la mythologie et la traduction elle-même.

 

Cette conférence sera donnée en anglais, le 24 février 2021 à 16h00, sur Zoom 

Il est facile de s’inscrire – il suffit d’envoyer un courriel à translation@glendon.yorku.ca et nous vous enverrons le lien Zoom. Veuillez préciser « conference du 24 février » en objet.

 

Affiche d’événement bilingue – Sanjukta Banerjee