Il y a de ces ouvrages qui permettent à leur traducteur de se tourner en travaillant vers un public marginal. The Birth House d’Ami McKay est de ceux-là. Sonya Malaborza, qui a signé la version française du roman en s’adressant avant tout à un lectorat acadien, nous donnera un aperçu des stratégies qu’elle a adoptées pour mener à bien ce projet et nous expliquera pourquoi elle a voulu procéder comme elle l’a fait. 

Cette communication sera présentée en français le mercredi 1er décembre, de 16 h 30 à 17 h 30, sur Zoom. 

Pour vous inscrire, veuillez contacter traduction@glendon.yorku.ca et préciser « conférence du 1er décembre » en objet.