Documents supplémentaires requis pour les candidats ayant un trouble de l’apprentissage diagnostiqué

En plus du formulaire de demande d’admission et des documents justificatifs connexes, les documents suivants sont exigés afin que votre candidature soit considérée en vue d’une admission dans des conditions modifiées :

  1. Un récent rapport psychopédagogique : il est dans votre intérêt de fournir des documents récents et complets sur votre trouble d’apprentissage afin que des décisions éclairées soient prises concernant votre admissibilité à des considérations spéciales durant le processus d’admission, et à des accommodements pour vos études universitaires. Nous préférons recevoir des rapports d’évaluation psychopédagogique établis dans les trois années précédant la date prévue du début de vos études à York. Cependant, nous acceptons des rapports psychopédagogiques documentant l’existence de troubles d’apprentissage, établis dans les cinq dernières années par un psychologue ou sous la supervision d’un psychologue ou d’un associé en psychologie de la province de l’Ontario. (Pour les étudiants adultes, nous acceptons un rapport établi pendant les études secondaires.)
  2. Les résultats de sous-tests récents : le rapport doit inclure les résultats des sous-tests de l’Échelle d’Intelligence de Wechsler pour adulte (WAIS) ou d’autres tests acceptables comme la batterie de tests psychopédagogiques de Woodcock-Johnson.  Les résultats nous aident à définir un plan pédagogique efficace et, souvent, ils ne sont pas inclus dans le rapport final.
  3. Les recommandations du Comité d’identification, de placement et de révision (CIPR) vous concernant, pour chacune de vos années d’études secondaires (s’il y a lieu).
  4. Une lettre du personnel spécialisé en éducation de l’enfance en difficulté de votre école secondaire ou de votre collège, indiquant la nature, l’étendue et la justification des accommodements scolaires jugés appropriés pendant vos deux dernières années d’école secondaire.
  5. Une déclaration personnelle écrite d’environ 500 mots. Dans cette déclaration, vous décrirez votre trouble d’apprentissage, comment ce trouble a eu des répercussions sur vos notes, le type de soutien que vous attendez à York, ainsi que vos objectifs d’études et de carrière.
  6. Une (ou des) lettre(s) de recommandation d’enseignants
  7. Vos relevés de notes officiels de l’école secondaire
  8. Tout document supplémentaire demandé par le Bureau des admissions.


Directives supplémentaires concernant les documents se rapportant au trouble d’apprentissage

Si vous souhaitez obtenir des services de soutien du Programme de l’Université York pour les étudiants ayant des troubles d’apprentissage (York University Learning Disabilities Program -LDP), vous devez soumettre des documents permettant de vérifier votre admissibilité à ce programme sur la base de votre trouble d’apprentissage diagnostiqué.
Les directives suivantes vous permettront de vous assurer que les rapports d’évaluation contiennent les informations nécessaires pour justifier votre admissibilité. Il ne s’agit pas d’une liste exhaustive et ces directives ne visent pas à restreindre les évaluations fournies.

  • Une déclaration de diagnostic claire identifiant un trouble d’apprentissage doit être présentée. Si un autre diagnostic est pertinent, il devrait aussi être indiqué dans la déclaration.
  • Les tests doivent être complets. Le diagnostic ne doit pas être basé sur un seul test. Plusieurs domaines doivent être pris en compte, notamment – mais sans s’y limiter – les aspects suivants :
  • Aptitude – L’Échelle d’Intelligence de Wechsler pour adulte (WAIS) indiquant les résultats des sous-tests est l’outil d’évaluation que nous préférons. La batterie de tests psychopédagogiques de Woodcock-Johnson – Test of Cognitive Ability – est une alternative acceptable.
  • Rendement – Vos antécédents scolaires et une évaluation de votre niveau actuel en lecture, en mathématique et en langue écrite. Les outils d’évaluation acceptables  comprennent : le Canadian Test of Basic Skills (test canadien de compétences de base); le Woodcock-Johnson Psychoeducational Battery – Tests of Achievement; le Stanford Test of Academic Skills (TASK); ou des tests de rendement spécifiques comme le Test of Written Language, le Woodcock Reading Mastery Test, ou le Stanford Diagnostic Math Test.
  • Traitement de l’information – Les domaines pertinents concernant le traitement de l’information (p. ex., mémoire à court et à long terme, mémoire séquentielle, perception visuelle/auditive, attention, dextérité, vitesse de traitement) devraient être évalués en utilisant des sous-tests du WAIS ou du Woodcock-Johnson Psychoeducational Battery – Tests of Cognitive Ability, ou d’autres outils appropriés choisis par le psychologue.
  • Les tests doivent être assez récents. Nous acceptons des évaluations datant des cinq dernières années avant la date prévue du début des études à l’Université York; nous acceptons des rapports plus anciens pour les candidats qui ne font pas de demande d’admission en vertu du « processus d’admission dans des conditions modifiées ».
  • Les résultats/données des tests doivent être inclus. Cette information nous aide à établir un plan de soutien approprié et peut être nécessaire pour justifier l’admissibilité à des demandes spéciales de remplacement de cours ou d’accommodements raisonnables.

Remarque : les étudiants qui présentent des rapports psychopédagogiques ne répondant pas aux critères susmentionnés pourraient devoir faire l’objet d’une évaluation diagnostique supplémentaire avant de recevoir des services de soutien du LDP de l’Université York.