L’École d’Affaires publiques et internationales de Glendon (L’ÉAPI) est une institution mondiale unique qui contribue à faire progresser les politiques publiques et les affaires internationales dans un environnement interdisciplinaire et bilingue. L’ÉAPI est une communauté dynamique et collégiale d’étudiants, de professeurs et de boursiers talentueux qui partagent la passion de façonner l’avenir du Canada et de contribuer à des politiques publiques novatrices et efficaces. Nos anciens ont réussi en tant que leaders dans les domaines de la politique publique, du gouvernement, des organisations non gouvernementales, de l’éducation et du secteur des affaires.

Qu'est que c'est la MAPI?

Caractéristiques du programme de la maîtrise en affaires publiques et internationales (MAPI)

 

La maîtrise en affaires publiques et internationales (MAPI) occupe une position-clé au sein de l’École d’affaires publiques et internationales de Glendon. Le programme a pour but de préparer les étudiants à assumer un rôle de leadership au sein d’organismes gouvernementaux et non gouvernementaux au niveau provincial, fédéral ou international, ou bien de leur transmettre une expertise en lien avec les organisations publiques qu’ils pourront ensuite appliquer dans leur carrière de choix que ce soit dans le journalisme, dans un poste lié aux rapports entre les secteurs publics et privés, ou toute autre activité professionnelle. Les travaux de cours et le stage sont censés aider l’étudiant à atteindre ces objectifs. Ils ont aussi l’option d’écrire un mémoire de recherche.

Le programme comprend des cours d’analyse des politiques, de gestion publique et de méthodes de recherche. De plus, les étudiants sont initiés à des sujets tels que la gestion financière, la théorie des organisations, la mise en œuvre et l’évaluation de projets. Ils sont aussi invités à se familiariser à des techniques d’élaboration de politiques.

 

Cliquez ici pour en savoir plus. 

Quels sont les exigences d'admission du programme?

Avant de déposer votre demande d’admission, vous devez satisfaire (ou avoir l’intention de satisfaire) les suivantes exigences d’admission :

  1. Vous devez avoir terminé un programme de baccalauréat spécialisé ou l’équivalent (généralement un programme de quatre ans à temps plein) dans un établissement post-secondaire accrédité.
  2. Vous devez avoir obtenu une moyenne de « B+ » au cours des deux dernières années d’études.
    • Un B+, selon le système de notation de votre école peut être soit:
      • 7 sur 10 
      • 13/20 
      • 77%
      • 3.3 sur 4.0 
      • 3.33 sur 4.3 
  3. Bilinguisme en anglais et français : Vous devez maîtriser une des langues officielles du Canada at avoir une connaissance pratique de la deuxième langue officielle. Vous devez aussi soumettre preuves de connaissance de deux langues, comme expliqué ci-dessus.

Cliquez ici pour en savoir plus à propos des exigences linguistiques.

Cliquez ici pour en savoir plus à propos de la demande d’admission.

Combien me coutera le programme?

FRAIS DE SCOLARITÉ

La MAPI est un programme entièrement financé. Tous les étudiants nationaux à temps plein de la MAPI reçoivent une allocation de 3 333 $ par semestre dans le cadre de leur bourse. Cela signifie qu’une fois que vous aurez déduit les frais de scolarité, il devrait vous rester environ 1 900 $ de votre bourse par semestre (le programme dure 5 semestres).*

Les frais de scolarité pour 2020-2021

Étudiants domestiques Étudiants internationaux
1 session 5 sessions 1 session 5 sessions
Temps plein 1,435.51 $ 7,177.55 $ 6,275.00 $ 31,375.00 $

* Les frais de scolarité n’incluent pas les frais supplémentaires. La valeur totale de la bourse peut changer si vous recevez d’autres bourses et récompenses.

Pour plus d’informations, veuillez consulter cette page web. Les frais de scolarité pour l’année 2021-2022 seront mises à jour en juillet 2021.

Étudiants en vedette

Allison O’Neal
Étudiante actuelle de la MAPI

Originaire de Montréal, Allison est une étudiante de première année de la M.A.P.I. Elle rédige actuellement un mémoire de recherche intitulé « From Apology toward Reconciliation? Federal Policy Discourse about Services for Indigenous Children in Canada, 2008–2020 ». Elle a reçu la prestigieuse Bourse d’études supérieures de l’Ontario (BES) et la bourse d’études supérieures du Canada au niveau de la maîtrise (BESC-M) pour ses projets de recherche dans le cadre de la MAPI. Avant de venir à Glendon, elle a travaillé pendant deux ans au conseil scolaire de la ville de Kyoto au Japon en tant que professeur de langue. Elle a obtenu son baccalauréat en relations internationales à l’Université de la Colombie-Britannique en 2015.

Aletheia Delivré
Finnissante de 2018
Titre: 
Responsable de projet
Entreprise:
 Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture 

Aletheia est diplômée du programme MPIA Double-Degree de Glendon et de l’IEP Strasbourg en 2018. Elle s’est vu proposer un poste de consultante immédiatement après l’obtention de son diplôme à l’Institut international de planification de l’éducation de l’UNESCO, basé à Paris, où elle avait effectué un stage plus tôt en 2018 au sein de l’équipe D&R. Bien qu’elle n’ait commencé à travailler comme membre à temps plein au sein de l’équipe D&R que quelques mois auparavant, elle avait déjà eu de rares occasions de participer à des choses très intéressantes dans le contexte de la recherche sur les ODD, l’éducation et les villes. Après des mois passés à définir et réviser les outils de recherche et notre cadre analytique, avec une petite équipe d’experts, ils ont lancé un pilote sur le terrain début décembre 2018 – sa première mission officielle de l’UNESCO dans le nord de la France – avec l’approbation de l’UNESCO pour suivre le programme international en 2019-2020. Le lancement officiel en ligne s’est déroulé fin décembre sur la page Web UNESCO-IIPE, Twitter et LinkedIn. Elle est profondément reconnaissante pour le rôle important que le programme MPIA double diplôme avec Strasbourg a joué dans les opportunités qui se sont présentées pendant et après ses études.

Professeurs en vedette

Mary Anne Chambers O.Ont., M.S.M., Hon LL.D.

Ancienne vice-présidente principale de la Banque Scotia et ancienne ministre de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario et ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse, Mary Anne Chambers est actuellement gouverneure du Centre de recherches pour le développement international du Canada, chercheuse principale à l’École d’Affaires publiques et internationales de Glendon, membre du conseil consultatif externe de l’Institut d’études sur le développement de l’Université de Guelph et mentor de la Fondation Pierre Elliott Trudeau. Mary Anne est également administratrice de GraceKennedy Ltd., un groupe de sociétés de services alimentaires et financiers négocié sur les bourses de la Jamaïque et de Trinité-et-Tobago.

Mary Anne enseigne la classe du Colloque en 2020, Le Canada et sa place dans le monde, en savoir plus sur cette classe ci-dessous!

Dr Emily Laxer
En 2019, Dr Laxer a lancé un nouveau livre sur la politique de la laïcité en France et au Québec et, en 2020, a été nommée lauréate du «John Porter Award» de l’Association canadienne de sociologie en reconnaissance de son livre Unveiling the Nation: The Politics of Secularism in France and Québec. En 2020, Dr Laxer a également publié un article sur la participation musulmane à la société – c’est-à-dire l’incorporation politique et civique – dans deux pays: le Canada et la France. Depuis juin 2020, Dr. Laxer est la chercheuse principale pour le projet de recherche de la subvention de développement Savoir du Conseil de recherches en sciences humaines intitulé “Politicians Against the Law: Populist Representations of Rights and Legality in Contemporary Canadian Politics. Elle a obtenu son doctorat en sociologie de l’université de Toronto, une maîtrise de l’université McGill, et enseigne le cours PIA 6300 L’État et la société.

Dr Shirin Shahrokni

Shirin Shahrokni est la chercheuse principale d’un projet de recherche financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) sur les trajectoires et les expériences socioprofessionnelles des immigrants francophones à Toronto par le biais de perspectives raciales et féministes critiques. Shahrokni est aussi co-chercheuse pour le projet de recherche financé par le CRSH intitulé « Racialization of Asian International Students » (RAIS) avec le chercheur principal et professeur agrégé, Jean Michel Montsion. Ce projet examine les expériences de racialisation vécues par les étudiants internationaux asiatiques au sein de cinq universités canadiennes. Shirin a récemment publié Higher Education and Social Mobility in France: Challenges and Possibilities among Descendants of North African Immigrants (Routledge 2021) qui est la première étude sociologique à documenter, du point de vue de chaque individu, l’expérience quotidienne du racisme au sein des institutions éducatives françaises d’élite et à révéler que l’expérience de la mobilité ascendante est influencée par les effets interdépendants des processus raciaux, de la descendance des immigrants, de la classe sociale et du genre. Elle est titulaire d’un doctorat de l’Université de Cambridge et d’une maîtrise de l’Université McGill. Elle enseigne le cours PIA 6303 de la MAPI intitulé « L’immigration mondiale et les lois et politiques du Canada ». 

Cours en vedette

Colloque : Le Canada et sa place dans le monde (PIA 6200) : Réflexion critique sur les défis auxquels font face le Canada et l’État canadien, du point de vue national et international. Les séances seront données par des membres du corps professoral, des professeurs invités, des praticiens, des membres du comité consultatif de l’École, etc.

Thèmes du colloque : automne 2020

Thèmes du colloque: automne 2020

Tudor Alexis, Consul General of France to Toronto: Failure is a route to success: a talk by global citizen and climate champion, Tudor Alexis

Ambassador Her Excellency Sheila Sealy-Monteith, Embassy of Jamaica and Mission to the European Union in Brussels: A Place for Developing Nations in the World

Patrick Case, Assistant Deputy Minister, Educational Equity Secretariat, Ministry of Education, Government of Ontario: Equity in Education: Social Justice and Economic Perspectives

Dr. John McArthur, Senior Fellow with the Brookings Institution: United Nations Sustainable Development Goals (SDGs) / Agenda 2030

Dr. Kwame McKenzie, CEO, Wellesley Institute: When COVID-19, Racism and the Social Determinants of Health Intersect

John Honderich, Former Chairman, TorStar: Influencing Public Policy

Ambassador for Canada to the United Nations Richard Arbeiter: Canada’s priorities at the U.N.

Senator the Honourable Marilou McPhedran, Senate of Canada: Gender and Human Rights – domestic and international perspectives

High Commissioner for Canada to the United Kingdom Her Excellency Janice Charette

Dr. Armand LaBarge, Retired Chief, York Regional Police: Challenges and Opportunities for Policing in Canada

Kevin French, Deputy Minister, Treasury Board Secretariat, Secretary of Treasury Board and Management Board of Cabinet, Government of Ontario: Measuring the Costs of COVID-19

Thèmes du colloque : hiver 2021

Thèmes du colloque : hiver 2021

Jon Allen, Former Ambassador of Canada to Israel, Spain and Andorra: Diplomacy in Challenging Times

Dr. Simon Carter, Former Regional Director for Sub-Saharan Africa, International Development Research Centre: International Development: Opportunities and Challenges

Elissa Golberg, Assistant Deputy Minister, Strategic Policy, Global Affairs Canada: Canada’s Feminist International Assistance Policy

Dr. Sue Szabo, Director of Innovative and Climate Finance, Global Affairs Canada: International Development: Measuring the Impact of Canada’s Contributions

Akosua Matthews, Barrister At Law, Falconers LLP: Indigenous Child Welfare: Challenges and Successes

Dr. Michael DeGagné, President & CEO, Indspire: A Brighter Future for Indigenous Youth

Taki Sarantakis, President of the Canada School of Public Service: Government in the Digital Era

Hon. John McKay, Member of Parliament, Scarborough Guildwood: The Modern Slavery Act

Avvy Yao-Yao Go, Barrister & Solicitor, Clinic Director, Chinese and Southeast Asian Legal Clinic: Advancing Social Justice, Human Rights and Equity: An Ethnospecific Model

Stephanie Lake, CIHR and Pierre Elliott Trudeau Foundation Doctoral Scholar: The Public Health Implications of Cannabis Legislation

Mel Cappe, Former President of the Institute for Research on Public Policy and Former Head of Federal Public Service: Developing Public Policy: The Public Service – Political Interface

Séminaire avancé en affaires publiques et internationales  (PIA 6100) :

Notre séminaire avancé est assuré par Denise Dwyer et Cordelia Clarke-Julien, qui sont toutes les deux sous-ministres adjointes au gouvernement de l’Ontario. Les étudiants et étudiantes préparent des exposés de politiques et participent à des séances simulées du cabinet auxquelles assistent les sous-ministres de l’Ontario et d’autres hauts fonctionnaires (tant provinciaux que fédéraux), qui donnent leur avis et apprennent à connaître nos étudiants et étudiantes. Parmi les sujets examinés, on citera le sans-abrisme, les petites entreprises et l’augmentation de la diversité des enseignants