Cours obligatoires

Affaires publiques et internationales 6000 3.0 : Gestion publique. Ce cours propose d’examiner les principes et processus de la gestion publique. Il porte sur des sujets précis, comme la gestion financière, le processus budgétaire, la gestion du personnel, le contrôle politique et administratif. Le cours inclut l’analyse des propositions de réforme du secteur public et l’étude des expériences faites au Canada et dans d’autres régimes comparables.

Affaires publiques et internationales 6001 3.0 : Le processus d’élaboration des politiques. Examen des diverses étapes de l’analyse des politiques : définition, conception, mise en œuvre et évaluation. Exploration de la gamme des théories et modèles de processus d’élaboration des politiques. Les expériences faites au Canada et dans d’autres régimes comparables sont au programme.

Affaires publiques et internationales 6002 3.0 : Économie et politique publique. Application des principes économiques fondamentaux à la conception et à l’analyse des programmes et politiques du gouvernement. On abordera le dilemme entre équité et efficience auquel sont confrontés les gouvernements dans leurs interventions et on examinera comment l’économie trouve des solutions concrètes optimales à ce problème.

Affaires publiques et internationales 6003 3.0 : Méthodes de recherche. Ce cours examine un vaste éventail de méthodes qualitatives et quantitatives afin d’habiliter les étudiants à utiliser, interpréter et analyser les données ainsi qu’à évaluer les analyses réalisées par d’autres.

Cours obligatoire supplémentaire

Affaires publiques et internationales 6100 3.0 : Séminaire avancé (2ème année). Les étudiants travaillent à des projets individuels, en commençant par des notes d’information sur les politiques. À la fin du cours, ils doivent rédiger un mémoire de recherche ou réaliser un exercice d’analyse des politiques. Le mémoire de recherche est un examen indépendant d’une question d’affaires publiques. Réalisé en collaboration avec un organisme du secteur public, ou un client, l’exercice d’analyse des politiques explore des questions qui préoccupent le client et propose des recommandations. Les étudiants présentent des versions préliminaires de leurs textes lors des séminaires hebdomadaires et les travaux terminés sont présentés lors d’un colloque de fin d’année, auquel sont conviés tous les étudiants.

Colloque

Affaires publiques et internationales 6200 1.5: Colloque : Le Canada et sa place dans le monde.Réflexion critique sur les défis auxquels font face le Canada et l’État canadien, du point de vue national et international. Les séances seront données par des membres du corps professoral, des professeurs invités, des praticiens, des membres du comité consultatif de l’École, etc.

Stage

Affaires publiques et internationales 6400 6.0 : Stage. Stage à temps plein d’une durée de quatre mois dans un service gouvernemental ou non gouvernemental offrant un cadre approprié. Le programme aidera les étudiants à trouver des stages qui conviennent. Les stages seront rémunérés et cette rémunération fera partie intégrante du programme global d’aide financière aux étudiants. En étroite collaboration avec le coordonnateur ou la coordonnatrice, les étudiants définiront leurs objectifs et rédigeront une analyse de leur expérience. Les étudiants qui ne suivent pas de stage devront suivre deux demi-cours additionnels du programme de maîtrise en affaires publiques et internationales pendant la session d’été.

Cours facultatifs
(N.B. Tous les cours ne sont pas offerts chaque année.)

Affaires publiques et internationales 6004 3.0 : Structures sociales et politiques canadiennes. Examen des structures gouvernementales, comme la Constitution, les relations intergouvernementales et les procédures législatives, ainsi que du régime des partis et d’autres structures politiques. Exploration des divisions sociales, comme la langue, l’origine ethnique, le sexe et la classe sociale, ainsi que des questions autochtones.

Affaires publiques et internationales 6005 3.0 : Contexte international de l’élaboration des politiques. Le cours explore les tentatives des décideurs en vue d’améliorer les politiques nationales au moyen de comparaisons systématiques entre les performances des pays. Bien qu’il ne soit pas nouveau, cet « exercice d’analyse comparative » est de plus en plus réalisé en collaboration avec des organisations internationales.

Affaires publiques et internationales 6300 3.0 : État et société. Nature de la société civile et autres théorisations des relations entre la société civile et l’État. La division public-privé a-t-elle toujours sa raison d’être? Examen des nouvelles formes de gouvernance qui transcendent les deux sphères. Des exemples comparatifs seront examinés.

Affaires publiques et internationales 6301 3.0 : Relations gouvernement-entreprises. Emphase sur les relations entre gouvernement et entreprises. L’interaction et l’influence des politiques publiques et de la gestion privée dans le contexte de mondialisation. Approche comparative entre pays de la propriété intellectuelle, des pratiques de lobbying, des politiques d’achat et subventions, etc.

Affaires publiques et internationales 6302 3.0: Philosophie politique. Survol de la philosophie politique contemporaine. L’accent est mis sur certaines questions qui sont particulièrement pertinentes dans le contexte actuel des affaires publiques. Les thèmes abordés incluent : les théories des droits et libertés, la justice distributive, la neutralité libérale, l’éthique politique et administrative et les obligations internationales des pays riches.

Affaires publiques et internationales 6303 3.0 : L’immigration mondiale et les lois et politiques du Canada. Aperçu des lois et politiques canadiennes liées à l’immigration et exploration des défis que rencontrent les décideurs. Examen du débat qui a cours sur les mouvements migratoires internationaux, des questions connexes liées à la souveraineté des États, des tendances démographiques, du contrôle des migrations et du respect des obligations en matière de droits de la personne.

Affaires publiques et internationales 6304 3.0 : Politique en matière de science et de technologie.  La science et la technologie influencent la société et l’économie mondiale comme jamais auparavant. Outre les risques inhérents associés au changement scientifique et technologique, ces découvertes permettent, entre autres, de réduire la pauvreté, d’améliorer la santé et de maintenir la sécurité nationale et internationale. Cette nouvelle réalité a des répercussions majeures sur les États et les organisations internationales. La diplomatie scientifique prend désormais le relais de la diplomatie étrangère afin de protéger les citoyens contre les risques inhérents de ces technologies. Pour leur part, les États doivent développer et harmoniser leurs politiques entre le niveau national et international. 

Affaires publiques et internationales 6305 3.0 : La politique de durabilité. Exploration des objectifs politiques, des acteurs et des instruments de politique qui modèlent la politique de durabilité dans le contexte canadien et sur la scène internationale. Examen d’une politique de durabilité combinant la gestion des questions environnementales et la politique des relations économiques et sociales durables.

Affaires publiques et internationales 6306 3.0 : Économie mondiale. Exploration de la nouvelle littérature sur la croissance économique, la bifurcation démographique entre le nord et le sud, l’émergence de villes mondiales, la théorie du commerce dans un contexte où les capitaux circulent librement mais où la main-d’œuvre est restreinte, la montée de la Chine et de l’Inde et l’agglomération du capital humain.

Affaires publiques et internationales 6308 3.0 : Le droit international et les organisations internationales. Ce cours porte sur le droit international public et le droit des organisations internationales. Il explore les principes et les processus de l’ordre juridique international de manière à faire comprendre aux étudiants comment le droit international influence les affaires publiques et le travail des organisations internationales. La possibilité de participer à une simulation sera offerte aux étudiants.

Affaires publiques et internationales 6309 3.0 : L’Europe dans les affaires internationales. Ce séminaire d’affaires publiques examinera le rôle de l’Europe dans les affaires internationales, en prenant comme repère l’Union européenne et ses institutions. Travail axé sur un projet de recherche indépendant en affaires publiques. Réservé aux étudiants du programme de Maîtrise en affaires publiques et internationales

Affaires publiques et internationales 6310 3.0 : Gouvernance et réformes en santé. Ce cours a pour but d’examiner la trajectoire de réformes suivie par le système de distribution des services de santé au Canada depuis 1960 et tout particulièrement au cours des dernières années. Nous poserons un regard analytique sur la complexité des enjeux ainsi que sur les approches et stratégies de gestion et de réforme proposées tant au Canada que dans plusieurs pays industrialisés.

Affaires publiques et internationales 6311 3.0 : Théorie des relations internationales. Introduction aux principales théories des relations internationales. Cours général destiné aux étudiants de la MAPI qui ont peu ou pas de formation en sciences politiques ou en relations internationales.

Affaires publiques et internationales 6312 3.0 : Parcours identitaires, mouvements culturels et mouvements sociétaux. Mondialisation; fragilisation des États-nations; état global de guerre. C’est au coeur de profondes mutations que prend forme ce cours. Dans les pays du capitalisme avancé, parcours identitaires, débats communautaires et religieux, mouvements culturels et sociétaux sont étudiés à travers les regards de penseurs et analystes de notre époque.

Affaires publiques et internationales 6313 3.0 : Féminisme, citoyenneté politique et action collective. Ce cours a pour objectif l’exposé des principales théories féministes sur la citoyenneté politique et sociale. Il entend également présenter les pratiques féministes de démocratisation de l’espace public et politique mises de l’avant par les groupes de femmes.

Affaires publiques et internationales 6314 3.0 : La crise environnementale et ses implications sur les politiques publiques et internationales. La crise environnementale est un phénomène multidimensionnel dans lequel interviennent le changement climatique, la pollution, l’appauvrissement des ressources, l’alimentation, l’énergie, la consommation, la culture, la justice sociale et la démographie. Ce cours étudie les ramifications de leurs interactions dans les questions de politiques publiques nationales et internationales.

Affaires publiques et internationales 6315 3.0 : Les États-Unis et le nouvel ordre mondial. En se servant de prédictions comme guides d’élaboration des politiques, ce cours s’attaque à la question de la confluence possible de la concurrence entre les États-Unis et ses rivaux pour le titre de superpuissance avec les principales tendances, et de leur action combinée sur différents scénarios d’avenir exigeant de nouvelles approches de la gouvernance internationale et une nouvelle étiquette en matière de politique étrangère.

Affaires publiques et internationales 6316 3.0 : Analyse de la politique étrangère. Ce cours a pour objet la nature changeante de la politique étrangère en contexte de mondialisation et de déterritorialisation; la politique étrangère vue comme une politique publique; et la politique étrangère dans ses relations avec les théories dominantes des relations internationales. Les exemples seront tirés essentiellement des politiques étrangères de petites et moyennes puissances.

Affaires publiques et internationales 6317 3.0 : Les politiques publiques vues de l’intérieur. Ce cours étudie le processus de développement des politiques depuis le point de vue d’un « initié », y compris l’influence de la recherche et des sciences et les rôles et responsabilités des institutions clés. Certaines questions d’actualité serviront à illustrer les caractéristiques propres à l’élaboration des politiques au Canada, compris comme une fédération et une démocratie constitutionnelle.

Affaires publiques et internationales 6318 3.0 : Notion de risque dans les sociétés modernesLe cours explore la notion de risque dans une perspective interdisciplinaire, à l’interface du national et de l’international. Nos dirigeants développent tout un arsenal pour le prévenir et legérer mais les institutions et arrangements responsables se sont transformés considérablement.

Affaires publiques et internationales 6319 3.0 : Politiques, pratiques et questions politiques liées au système de commerce multilatéral. Ce cours porte sur le système de commerce international en tant qu’institution multilatérale concernée par la réorientation mondiale du pouvoir provenant des économies émergentes. Il étudie la capacité de résolution de problèmes de l’OMC en mettant l’accent sur la montée en puissance des pays de l’hémisphère Sud et leurs exigences à l’égard d’un nouveau type de programme commercial et de développement.

Affaires publiques et internationales 6320 3.0 : Droits de la personne et libertés civiles. Ce cours examine les dilemmes liés aux droits de la personne dans les démocraties. Certains principes comme la liberté d’expression sont des éléments fondamentaux de notre système démocratique, mais ils se heurtent immanquablement à d’autres valeurs importantes, comme la sécurité publique. Le cours étudie les conflits qui reviennent périodiquement.

Affaires publiques et internationales 6321 3.0 : Politiques sur les langues autochtones: analyses comparatives du Canada et les Amériques. Ce cours présente une introduction au domaine des politiques linguistiques pour les langues autochtones au Canada et aux Amériques dans une perspective comparative. Les étudiants analyseront une variété d`approches et de perspectives intégratives dans le champ de politique de langues, principalement celles qui favorisent la mise en valeur des langues autochtones.

Affaires publiques et internationales 6322 3.0 : La gestion de la diversité. Ce cours vise à présenter, discuter et critiquer les modèles et philosophies d’intégration que sont le multiculturalisme, le républicanisme et l’interculturalisme, dans leurs aspects normatifs, théoriques et empiriques.

Affaires publiques et internationales 6323 3.0 : Analyse comparative de l’aide étrangère du Canada. Ce cours propose une introduction à la politique, aux politiques et aux programmes de l’aide canadienne au développement dans un contexte international et comparatif. Il donne une vue d’ensemble des processus et des structures de l’aide internationale au développement; de l’histoire des politiques et des programmes d’aide du Canada; et des enjeux et des débats actuels.

Affaires publiques et internationales 6324 3.0: Patrimoine mondial et développement. La préservation et la transmission intergénérationnelle du patrimoine constitue une illustration de stratégie de développement durable contribuant à la prospérité et au bien-être des pays développés et en développement. Cependant, des externalités négatives peuvent survenir. Le cours examine la prise de décision d`investissement public et évalue le potentiel social politique et économique du patrimoine culturel et naturel mondial.

Affaires publiques et internationales 6326 3.0 : L’Économie politique des inégalités de revenus. Ce cours traite du caractère évoluant de la distribution des revenus au Canada, ainsi que sa signification pour les Canadiens. Il se concentre sur les tendances empiriques, les causes économiques, les politiques publiques créées pour aborder ces questions et les réalités émergeantes sur le plan politique.

Affaires publiques et internationales 6327 3.0 : Les transformations au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. À travers l’examen de cinq cas d’études concernant la région, ce cours permet aux étudiants de développer une perspective analytique critique et un cadre de référence dans le domaine de l’aide internationale au développement.

Affaires publiques et internationales 6328 3.0: Les institutions et les instruments des finances publiques au Canada. Ce cours constitue une introduction aux finances publiques au niveau fédéral, provincial et municipal, avec l’accent mis sur le gouvernement fédéral. Il examine les instruments clés des politiques publiques concernant les finances publiques, ainsi que les institutions qui les sous-tendent.

Affaires publiques et internationales 6329 3.0 : Municipalités, portes d’accès et logiques communautaires. Un examen détaillé des municipalités servant de « portes d’accès » dans les réseaux de distribution et de transport, dans le contexte de l’économie politique internationale et de leurs impacts communautaires.

Affaires publiques et internationales 6330 3.0 : État, démocratie : Études de communautés. Du coeur d’une communauté perçue comme microcosme d’une société plus large, ce cours, parlons de laboratoire de recherche, porte un regard sur les rapports des citoyens à l’État, ses institutions, ses lois et, cela va de soit, ses acteurs. Démarche d’enquête, le laboratoire emprunte à différentes approches méthodologiques relevant, plus particulièrement, de l’ethnographie et de la sociologie.

Affaires publiques et internationales 6331 3.0 : Le développement de la politique socio-économique au Canada de 1919 à 1966. Ce cours examine le développement de la politique socio-économique, financière et culturelle au Canada, dans le contexte des relations fédérales-provinciales, depuis la fin de la première guerre mondiale jusqu’aux années 1960.

Affaires publiques et internationales 6332 3.0 : Citoyenneté et migration. La pertinence politique et publique de la citoyenneté et de la migration est élevé. Grâce à des études de cas contemporains, les participants de ce cours examinent des questions liées à la politique de la nationalité et de la citoyenneté, les transformations de la souveraineté, la signification des politiques et des lois sur la citoyenneté, l’immigration et l’émigration, l’intégration des immigrants, et des études des frontières et la sécurité.

Affaires publiques et internationales 6333 3.0 : Histoire géopolitique du Moyen-Orient. Ce cours porte sur les conflits, les doctrines et les dynamiques sociopolitiques dont l’agencement forme la géopolitique du Moyen-Orient. Cette géopolitique est saisie à travers l’évolution de ces termes depuis les réformes du XIXe siècle jusqu’aux résultats mitigés du printemps arabe. Le cours est donné est français.

Affaires publiques et internationales 6334 3.0 : Politiques linguistiques au Canada dans un contexte comparatif. Un examen détaillé des politiques linguistiques au Canada et de leur importance dans les débats d’affaires pubilques avec une dimension comparative en fonction des politiques linguistiques de diveers autres États.

Affaires publiques et internationales 6335 3.0 :Fédéralisme Canadien. Étude du fédéralisme canadien: son fonctionnement, son impact sur le processus des politiques et sa capacité de la réforme et de l’adaptation. Un examen de la structure constitutionnelle du fédéralisme canadien serait suivi d’une exploration de diverses dimensions du fédéralisme canadien, y compris: la relation entre le fédéralisme et la démocratie, l’impact du fédéralisme sur la formulation et la mise en place des politiques publiques, le fédéralisme et peuples autochtones, et les modèles du fédéralisme multinational.

Affaires publiques et internationales 6336 3.0 : Canada-Union européenne : Accord économique et commercial global. Une introduction aux règles du commerce international concernant les zones de libre-échange, suivie d’une étude de l’accord de libre-échange Canada-UE (AECG) et de ses effets probables sur les industries canadiennes et sur l’économie canadienne.

Affaires publiques et internationales 6337 3.0 : Diplomatie et affaires mondiales. Ce cours couvre la pratique diplomatique sous trois angles : l’angle théorique où il sera question de la conceptualisation des rapports entre États et de leurs politiques étrangères, l’angle pratique de la fonction diplomatique visant la mise en oeuvre de ces politiques à travers notamment la représentation diplomatique et la négociation, et enfin l’angle historique afin de saisir les mutations que la diplomatie a connu dans la modernité.

Affaires publiques et internationales 6338 3.0 : Nations, États et Autonomie. L’exploration de ‘la plurinationalité’ ou de la présence de ‘nations’ au sein des états. L’étude du phénomène de ‘nations de l’intérieur’ et leur implication pour l’organisation des institutions politiques, y compris : leur représentation au sein des institutions politiques de l’État central, la dévolution, le fédéralisme, et l’accession à la souveraineté. L’analyse de cas de pays tel que le Canada, l’Espagne, le Royaume-Uni, la Belgique, la Tchécoslovaquie, l’Ukraine et les anciens états de la Yougoslavie.

Affaires publiques et internationales 6339 : La dynamique du développement international. Depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, la communauté internationale a investi des billions de dollars dans le nouveau concept de développement international. En même temps, la trajectoire de développement des pays est influencée par des forces internes et des héritages du passé. Ce cours vise à comprendre l’interaction entre ces dynamiques dans une perspective scientifique et sociale. Les différentes conceptions du « développement » seront examinées ainsi que les éléments internes et externes qui déterminent le développement. Il sera question en particulier des débats actuels sur les rôles de l’aide étrangère, des états et des héritages coloniaux dans le développement moderne.

Affaires publiques et internationales 6340 : L’art de gérer les affaires internationales. Ce cours examine les approches conceptuelles et pratiques de la gestion des affaires internationales par le biais de la diplomatie bilatérale et multilatérale. Il étudie l’utilisation des compétences et des méthodes diplomatiques pour promouvoir les intérêts nationaux, résoudre les conflits internationaux et maintenir la paix.

Affaires publiques et internationales 6341 : L’internationalisme au 20e siècle. Ce cours étudie les fondements, les mécanismes et les dimensions de l’internationalisme dans l’histoire du 20e siècle. Présent sous des formes, selon des pratiques, à des échelles et dans des contextes différents, l’internationalisme est un acteur de l’histoire. Ce cours analyse et évalue sa contribution aux domaines des affaires publiques et internationales.

Affaires publiques et internationales 6342 : La vie privée et la surveillance: Droit et pratique. Les concepts de vie privée et de surveillance sont toujours en évolution. Ce cours aborde les fondations législatives de la vie privée dans des contextes canadiens et internationaux. Il analyse la place des dénonciateurs dans les débats contemporains sur la vie privée et la surveillance ainsi que les cadres législatifs dans lesquels, et autour desquels, ils opèrent. Finalement, ce cours examine les mouvements et les tactiques orientés vers la réforme de la surveillance.

Affaires publiques et internationales 6343 : Gouvernance des plateformes numériques.

Les plateformes numériques (Uber, AirBnb, Blablacar) ont investi notre quotidien et ont un impact avéré sur la régulation publique et les façons de faire la politique. Si ces plateformes sont ouvertes à la collaboration de millions d’individus, leur gouvernance est fermée et régie par des mécanismes financiers traditionnels. Le cours propose une analyse pratique et critique des grands types de gouvernance des plateformes numériques. Il s’agit d’un cours intégré qui est accessible aux étudiants de baccalauréat en science politique (POLS) et aux étudiants de baccalauréat en communication (COMS), comme un cours de niveau 4000.  

Affaires publiques et internationales 6344 : La politique sociale dans le contexte canadien

Ce cours apporte un aperçu complet sur le développement de la politique sociale au Canada, y compris le rapport entre les problèmes sociaux, les solutions politiques apportées et leurs impacts. Ce cours explorera les approches passées et modernes à la politique sociale du Canada, à savoir les politiques d’emploi, les politiques économiques et du travail, l’éducation, la santé et le logement parmi tant d’autres domaines d’intérêt. Ce cours fournit d’importantes informations de base sur la politique sociale et des débats y seront animés tout au long pour donner aux étudiantes et étudiants les compétences et les connaissances nécessaires pour plaider en faveur des problèmes qui minent la politique sociale, y compris la politique et les mouvements sociaux, les institutions et les structures de l’état, et la culture et l’influence internationale. Ce cours se focalise principalement  sur le Canada et de façon spécifique sur l’Ontario, mais il va également comparer les politiques sociales qui touchent les provinces et les territoires, et celles de tout le pays.

Affaires publiques et internationales 6345 : La politique et les politiques publiques en Europe

La politique publique se concentre traditionnellement sur la politique intérieure, mais des décennies d’intégration ont considérablement modifié la conduite du gouvernement et de la gouvernance en Europe. Ce cours analyse la politique européenne et les politiques publiques dans les domaines de la migration, la citoyenneté, les frontières, l’économie et le droit. Ce cours commence par une introduction aux institutions de l’UE avant d’examiner le rapport entre ces institutions et les institutions de gouvernance nationales et infranationales. Les études de cas de domaines politiques particuliers mettent en lumière la complexité de la gouvernance dans un système politique à paliers multiples.

Affaires publiques et internationales 6346 : Éthique appliquée dans les affaires publiques et internationales

Ce cours offre un engagement avancé avec le dilemme éthique contemporain rencontré dans les affaires publiques et internationales. Il se concentre sur des problèmes du monde réel, tels que la pauvreté dans le monde, les contrôles aux frontières, les droits de la personne ou la dénonciation. Il vise à développer une capacité d’analyser de telles questions à la lumière des théories morales et politiques contemporaines.